In ou out : La tradition des 4 quelque-chose ?

Un peu d’histoire…

La tradition des 4 quelque-chose nous vient d’une comptine traditionnelle anglaise de la fin du 19 ème siècle. Elle indique à la future mariée ce qu’elle doit porter le jour de son mariage. Ces 4  éléments porteraient chance au couple et protégerai l’union des mauvaises augures.

 

 » Something old,

Something new,

Something borrowed,

Something blue

And a silver sixpence in her shoe. »

Traduisez :

 » Quelque-chose de vieux,

Quelque chose de neuf,

Quelque chose d’emprunté,

Quelque chose de bleu

Et une pièce de 6 pence dans sa chaussure »

 

Si le dernier élément n’est pas repris de nos jours,  il symbolise la richesse et la prospérité au futur couple.

Les 4 quelque-chose : les 4 clés du bonheur

Chacun des éléments a une symbolique particulière :

Quelque-chose de vieux :

Le vieil objet représente la vie de la future mariée de son plus jeune âge jusqu’au jour de son mariage. L’objet est souvent donné par un parent ou grand-parent et symbolise le lien familial et son respect. Cet élément, à grande valeur affective, marquera la continuité, l’héritage familial.

Quelque-chose de neuf :

La future mariée en portant quelque-chose de neuf, à l’image des futurs époux qui commence une nouvelle vie, assure à son couple réussite et succès.

Quelque-chose d’emprunté :

Véritable porte-bonheur, cet élément est emprunté à un proche. La future mariée privilégie une mariée (récente), heureuse et comblée. Le symbole, ici, est le bonheur emprunté à cette femme. Elle offre à la future mariée une partie de son propre bonheur.

Quelque-chose de bleu :

La couleur bleue est symbolique de fidélité et loyauté. Il représente la pureté des jeunes mariés et de leur amour. Le bleu est symbole de vérité, comme l’eau claire, qui ne peut rien cacher.

Alors… in ou out?

Cette tradition des 4 éléments, née en Angleterre s’est d’abord étendue aux Etats-Unis puis en Europe. On la retrouve d’ailleurs dans plusieurs séries télé et films anglo-saxons. Aussi, en 2011, Kate Middleton avait bien respecté cette tradition! Aujourd’hui, en France, elle est de plus en plus suivie.

Au delà de la tradition, cela relève presque plus de la superstition. La future mariée désire mettre toutes les chances de son côté pour le bonheur de son couple et la réussite de son mariage.

Si certaines futures mariées considèrent la recherche des ces 4 éléments difficile et contraignante, le charme de sa symbolique continue de séduire de nombreuses bride to be. Cela permet de partager des moments sympathiques et conviviaux avec ses proches, tout en (re)découvrant la valeur sentimentale de certaines choses…

Enfin, à l’heure où les mariages se veulent ultra personnalisés et à l’image des mariés, les 4 éléments sont une façon de personnaliser davantage le joli jour. La future mariée va pouvoir, selon ses envies, sa personnalité, décliner ses 4 quelque-chose comme bon lui semble !

Quelques idées…

Les éléments les plus souvent utilisés sont des bijoux (bracelet, boucles d’oreilles, collier…), des tissus (mouchoir, ruban…).

Pour le quelque-chose de bleu, on peut imaginer un ruban ou un bouton bleu cousu à l’intérieur de la robe ou une broderie bleue. Cela peut aussi être les  chaussures (ou juste les semelles), une fleur ou un ruban dans les bouquet…

Dernière précision… il faut porter l’objet mais la tradition ne dit pas qu’il doit être visible de tous! Alors à vous de jouer !!

 

2 Comments
  • ig
    04/08/2017 at 10:11

    I have read so many content on the topic of the blogger lovers except this article is genuinely
    a pleasant paragraph, keep it up.

Post a Comment